Université

Si j'ai décidé d'aller en Corée du Sud c'est à la fois pour voir mes amis mais aussi apprendre la langue et la culture.

Je me suis donc mis à la recherche d'une université qui proposait des cours de coréen enseignés en anglais, plusieurs écoles m'ont été conseillées comme Sogang ou Yonsei et mon choix c'est porté sur Yonsei University.

Ces grandes écoles étant privées elles ne sont malheureusement pas gratuites, les frais tournent autour de 1400€ par trimestre. On y retrouve une équivalence lors d'inscriptions auprès des écoles privées Françaises.

Ces cours se déroulent dans les Institut de langues des universités, cela insinue souvent que les cours sont à la demi-journée.

Yonsei University

L'université Yonsei (en hangeul : 연세대학교) est une université privée à Séoul considérée comme l'une des meilleures de la Corée du Sud.

Histoire

L'histoire de l'université commence en 1885 avec la création du premier hôpital de type occidental en Corée, le Gwanghyewon par un missionnaire américain, le docteur Horace Allen. L'hôpital accueille dès l'année suivante une première classe de 16 élèves qui deviendra l'école de médecine Severance Medical College and Hospital.

L'autre composante de l'université est créée en 1915, par un autre missionnaire américain, H. G. Underwood, sous le nom de Chosun Christian College (Université chrétienne Chosun). L'école est rebaptisée en 1917 Yonhi College, puis devient en 1946, l'Université Yonhi.

En 1957, le Severance Medical College and Hospital et l'université Yonhi fusionnent pour former l'université Yonsei. Aujourd'hui, le campus de l'université de Yonsei se situe à Séoul et dispose d'annexes à Wonju, Gangwon.

Réputation

L'université Yonsei est l'une des écoles nommées "SKY" en Corée du Sud. L'acronyme vient des initiales des trois plus prestigieuses universités du pays : Université nationale de Séoul (S), Korea University (K), et Yonsei (Y). La sélection à l'entrée de ces universités est telle qu'en être diplômé est considéré comme un passeport pour le succès dans la société sud-coréenne.

Laisser un commentaire